Oasiria, une entreprise éco-responsable

La COP22 qui se tient à Marrakech est l’occasion de faire le point sur l’implication de Oasiria en matière d’écologie et de développement durable. Petite démonstration par l’exemple :

. Privilégier les matériaux locaux

Oasiria prone l’utilisation de matériaux éco-responsables. En effet, Oasiria prend en compte des critères environnementaux dans le choix des procédés et des matériaux de construction. Par exemple, sous leur charpente en bois recouvert de paille de chaume, les restaurants La Paillote et Le Jardin illustrent parfaitement cette volonté de placer la nature au cœur de l’architecture.

. Proposer une cuisine de saison

A travers ses six points de restauration, Oasiria privilégie les circuits courts en matière d’approvisionnement. Les équipes favorisent les produits du terroir, de saison, issus du commerce local.

. Impliquer et de former les populations locales

Afin de faire vivre la population environnante, Oasiria emploie les habitants de Marrakech et des douars alentours dans une optique et dynamique de développement économique. Conçu avec et pour la population locale, le parc encourage et valorise une transmission des savoir-faire : le personnel est ainsi formé et responsabilisé aux différents enjeux environnementaux.

. Sensibiliser le jeune public

L’énergie renouvelable expliquée aux plus petits, c’est le thème des éco-ateliers organisés tout l’été à Oasiria. L’idée est de présenter aux enfants les différentes technologies et multiples applications pratiques des énergies renouvelables. Ludique et instructif, l’apprentissage s’appuie sur des supports visuels et interactifs. Sont au programme, plusieurs modules dédiés tour à tour à l’énergie photovoltaïque, thermique, éolienne ou hydroélectrique avec panneaux solaires, petits arbres à vent, cuiseur solaire ou encore chauffe-eau solaire.